Comment teindre nos vêtements de manière naturelle ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Marie Chaissac - Las faldas de Gaston in Barcelona
Gaston in barcelona - teinture vegetale

Cela fait maintenant plusieurs mois que je m’intéresse aux teintures naturelles. Si vous êtes intéressé.e par le domaine de la couture ou des arts manuels, vous avez certainement vu passer des articles sur ce thème.

De mon côté, le sujet m’est apparu lors de la création des T-shirts en coton bio de Gaston in Barcelona. Mon principal fournisseur me fournissait uniquement du coton de couleur naturelle, soit le beige ou blanc dunes. 😉 Il proposait une teinture naturelle pour obtenir du noir, du bleu ou autre, mais pour des quantités de tissus non adaptées à ma petite marque.

J’ai donc commencé à chercher d’autres solutions. En effet, pour moi il était très important de trouver une méthode écologique et sûre pour l’environnement. Sinon tout le travail effectué pour obtenir du coton bio était gâché !

En faisait des recherches, j’ai donc découvert tout un monde génial de techniques naturelles pour teindre nos vêtements que je souhaite vous partager aujourd’hui.


La technique en général

gaston in barcelona teinture textile

Si vous utilisez des matières naturelles comme le lin ou le coton, il est important de préparer le tissu pour que la coloration tienne avec un « mordant ».

Pour se faire vous pouvez retrouver la technique de Rebecca Desnos dans son super livre (lien à la fin de l’article).

Le mordant peut être composé de lait de soja et d’eau : faites tremper plusieurs heures vos tissus dans un mélange équivalent à 1 dose de lait de soja pour 5 doses d’eau. Puis passez vos tissus à la machine en mode essorage uniquement, faites sécher vos tissus au soleil. Rebecca recommande de renouveler deux fois l’opération et d’attendre une semaine avant de colorer ses vêtements.

Il existe d’autres techniques de mordant, comme par exemple le vinaigre blanc mélangé à de l’eau. Ici, utilisez une dose de vinaigre pour 4 doses d’eau. Puis, laisser reposer votre tissu une demi-journée dans le mélange.

Le jour de la teinture préparez votre pot de coloration : faites chauffer à feu doux les ingrédients que vous avez choisi. Selon la teinte que vous souhaitez obtenir, vous pouvez laisser infuser plus ou moins longtemps. Les tests vous permettront de perfectionner votre méthode. Pensez à bien filtrer votre mélange pour qu’il ne reste aucune peau ou feuille.

Vous pouvez maintenant intégrer le tissu au mélange et le faire chauffer tout doucement. Pensez à remuer régulièrement. De même que précédemment vous pouvez laisser infuser plus ou moins longtemps, vous pouvez aussi refaire chauffer plusieurs fois afin d’obtenir une teinte plus foncée.

 

Les ingrédients

Le thé : il s’agit d’un ingrédient facile à utiliser pour un premier test de coloration naturelle. Nous avons tous un stock de thé chez nous. Vous pouvez par exemple utiliser du thé noir qui vous donner des teintes de marrons / gris. Pour un pot de coloration, vous pouvez utiliser 3 cuillères à soupe de thé.

L’avocat : c’est l’un des fruits les plus utilisé pour la teinture naturelle. Il pourra vous donner différents types de rose allant du plus clair jusqu’au marron.

On utilise la peau de l’avocat, le noyau ou les deux ensembles. Lorsque vous utilisez la peau, faites bien attention à retirer tous les restes de chair d’avocat. Vous pouvez ensuite faire sécher la peau au soleil pour l’utiliser plus tard. Les noyaux quant à eux doivent être nettoyés à l’eau puis essuyés. Il est recommandé soit de les utiliser rapidement, soit de les conserver au congélateur pour éviter de perdre son potentiel de coloration. Il vous faudra environ 8 peaux d’avocats ou 3 à 4 noyaux pour faire une bassine de coloration.

gaston in barcelona teinture avocats

Une fois que vous avez compris le fonctionnement vous pouvez tester avec autant d’ingrédients naturels que vous le souhaitez : avec des feuilles par exemple. Je pense d’ailleurs acheter des graines de Persicaria tinctoria (le persicaire à indigo) pour utiliser les feuilles en teinture. Elles donnent des tons de turquoise / vert très jolis. Vous pouvez aussi faire le test avec des épices, le curcuma vous donnera des jolis tons de jaune orangé.

 

Les formes

Il peut être difficile de teindre un vêtement de manière homogène. La meilleure technique pour y arriver est de remuer constamment le tissu dans son bain de coloration (avec une cuillère en bois) et de le faire pour des petites pièces de tissus. Cela ne fonctionnera pas pour vos draps ou vos rideaux par exemple.

Il existe d’autres méthodes pour obtenir des formes différentes :

  • Vous pouvez par exemple plier votre tissu et le maintenir avec des ficelles avant de le tremper dans le pot de coloration. Ceci vous permettra d’obtenir des zones plus ou moins teintes.
  • Vous pouvez aussi froisser votre vêtement et l’enfermer dans un tissu, ceci vous permettra d’avoir un effet rappelant les formes du marbre.
  • Pour obtenir un jolie Tye and Dye vous pouvez enrouler le tissu sur lui-même en serrant fort.

 

@tous.tes : tentés par ces techniques ?

 

Sources : Rebecca Desnos : https://rebeccadesnos.com/hello/

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email